Les principales gênes visuelles

Savoir
détecter les signes.

Fatigue visuelle, œil rouge ou larmoyant, vision floue, autant de signes qui peuvent révéler une amétropie soit un défaut visuel.

Diagnostiqué par un ophtalmologiste, votre opticien est ensuite à votre disposition pour vous apporter la meilleure correction.

  • La Presbytie

    La presbytie n’est pas caractérisée comme un défaut visuel. Il s’agit d’une conséquence naturelle et physiologique du vieillissement de l’oeil. La presbytie apparaît en général après 40 ans et peut se combiner avec les défauts visuels présentés précédemment.

  • Correction

    Plusieurs types de corrections existent :

    • Des verres simple foyer (loupes).
    • Des verres progressifs.
    • Des verres double foyers.
  • Signe distinctif

    La presbytie se caractérise par une gêne en vision de près. L’œil a des difficultés pour faire la mise au point. Le premier signe est le fait d’allonger les bras pour permettre la lecture.

  • Ordonnance

    L’ordonnance précise les deux valeurs de correction nécessaires : vision de loin (VL) et vision de près (VP).

Copyright ALAIN AFFLELOU 2013