Les principales gênes visuelles

Savoir
détecter les signes.

Fatigue visuelle, œil rouge ou larmoyant, vision floue, autant de signes qui peuvent révéler une amétropie soit un défaut visuel.

Diagnostiqué par un ophtalmologiste, votre opticien est ensuite à votre disposition pour vous apporter la meilleure correction.

  • L’Astigmatisme

    Ce défaut visuel, qui persiste tout au long de la vie peut s’ajouter à une myopie ou une hypermétropie. La vision est altérée, imprécise et déformée, de loin comme de près.

  • Correction

    Cette gêne visuelle se corrige à l’aide de verres cylindriques (ou toriques), présentant une puissance différente selon les axes.

  • Signe distinctif

    Vision floue dans une direction donnée.
    Les verticales sont vues nettes et horizontales floues.

  • Ordonnance

    Le défaut apparaît sur votre ordonnance entre parenthèses et précédé d’un signe + ou – suivi d’une indication de l’axe exprimé en degré.

Copyright ALAIN AFFLELOU 2013